Chiang Mai est la capitale de la province du même nom. Entre modernité et antiquité, elle est la principale ville du nord de la Thaïlande. De ce fait, voyons dans cet article tout ce qu'il y a de nécessaire à connaître sur cette adresse propice pour le tourisme. Ceci étant :

Pourquoi visiter Chiang Mai ?

Deuxième agglomération de Thaïlande, Chiang Mai est la destination la plus touristique du nord du pays. Pour cela, c'est un endroit idéal pour les beaux voyagesafin de s’initier à la méditation. Au cœur d’un paysage de montagnes, cette cité en plein développement ne manque pas d’atouts comme : de superbes temples, une vieille ville agréable, des marchés et des cafés sympas. Et ne manquez pas d’aller voir la grande aire aménagée avec des animaux en paille géants représentant des gorilles, des éléphants, des lions ou des buffles. Rappelons également que la ville est devenue la destination phare pour apprendre à cuisiner et bon nombre de voyageurs s’accordent un peu de temps lors de leurs séjours pour s’y essayer. Toutefois, évitez de visiter Chiang Mai dans les mois de mars et avril et dans tout le nord de la Thaïlande en général. C'est à cette période que les paysans préparent leurs rizières en les débroussaillants par le feu. Ce qui rend l’air irrespirable et toxique.

Quels sont les meilleurs endroits de visite de Chiang Mai ?

La ville de Chiang Mai dispose de nombreux sites touristiques. En tant que touristes, nous vous suggérons de vous rendre aux temples de Wat Phra Sing, au temple de Wat Suan Dok où se trouve un Bouddha de bronze vieux de 500 ans, au temple de Wat Chiang Man, au temple de Wat Chedi Luang, au temple de Wat Ku Tao, de Wat Chet Yot, de Wat U-mong et pour finir au temple de Wat Saen Fang. D'une façon générale, Chiang Mai ne plaisante pas avec les temples. Il est difficile de marcher sans tomber sur un toit étincelant, un stupa ou une paire de dragons. Et si vous décidez d’entrer et de vous accroupir comme les bouddhistes pour saluer une statue de Bouddha, sachez que les pieds sont considérés impurs. Faites donc attention à ne pas offusquer ces derniers.

Conseil : avant de partir pour cette destination, il est vivement conseillé de contracter une assurance couvrant les frais médicaux et le rapatriement sanitaire au besoin. Sans oublier de prévoir des vêtements couvrants et des produits contre les moustiques susceptibles de véhiculer le paludisme et la dengue.